Mars 2014 | Vol. 5 | N°1

Une tablette numérique pour le transfert intergénérationnel des compétences

par

La tablette numérique est un outil bien adapté au transfert intergénérationnel des compétences en milieu manufacturier. Bien sûr, elle ne remplace pas le formateur, mais elle est efficace comme support au compagnonnage ou comme soutien à l’autoapprentissage. Voilà la principale conclusion d’un projet d’expérimentation mené par le CEFRIO pour le compte de Parcours-Formation, le service aux entreprises de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe. Avant de présenter les résultats, précisons que les employeurs qui ont participé au projet ont bien apprécié que les postes de travail de leur entreprise soient ainsi documentés sur support numérique et qu’ils envisagent poursuivre l’opération en intégrant la tablette numérique à leur stratégie de formation à long terme. Quant à l’organisme de formation, maintenant rodé à cette approche, il estime que le temps nécessaire pour procéder à la collecte des données reste somme toute comparable à une approche classique sur papier, mais que le résultat est plus complet et plus explicite. Réalisé dans deux entreprises manufacturières de la Montérégie, ce projet fait le point sur les conditions de réussite, les effets perçus, les perspectives d’avenir, les conséquences inattendues et les leçons à tirer de l’usage de la tablette numérique dans un contexte de transfert intergénérationnel.

Les résultats

Les résultats sont présentés en points de forme pour les entreprises, les participants et l’organisme de formation qui ont participé au projet. Pour plus de détails, vous pouvez télécharger la version intégrale du rapport à la section « pour en savoir plus ».

Pour les entreprises et les apprenants

Conditions de réussite

  • S’assurer de répondre à un besoin réel.
  • Envisager l’intégration de la tablette numérique dans une stratégie de formation à long terme.
  • Privilégier l’utilisation des équipements, du matériel et du vocabulaire technique de l’entreprise.
  • Offrir la formation sur une base volontaire.

Effets perçus

  • Mettre en œuvre des formations en entreprise demeure lié à la conjoncture et aux impondérables de la production.
  • S’autoformer sur la tablette est convivial et facilement accessible. Le support convient bien aux manipulations de base et aux tâches répétitives.
  • Accéder à l’essentiel du contenu de formation se fait rapidement.
  • Se représenter l’ensemble du processus et visionner en détail les différentes étapes est plus facile.
  • Comprendre par des illustrations pertinentes et des vidéos est un avantage indéniable par rapport aux supports écrits habituels : accès au non-dit, aux gestes et à la dynamique de la présentation.

Perspectives d’avenir

  • Éviter les erreurs de fabrication, les pertes de temps et le gaspillage de matériel lors du transfert de compétences.
  • Faciliter la structuration de l’offre de formation à l’interne et ultimement réduire le taux de roulement.
  • Documenter tous les postes de travail d’une entreprise.
  • Accompagner de façon individualisée des activités de compagnonnage.
  • Corriger de mauvaises habitudes acquises avec « l’apprentissage sur le tas ».
  • Faciliter la mise à jour des connaissances des employés expérimentés; améliorer leur polyvalence sur les postes de travail et la mobilité interne.

Conséquences inattendues

  • Aide à l’intégration des nouveaux employés.
  • Amélioration de la communication à l’interne et renforcement de la participation des salariés autour d’un projet fédérateur.
  • Meilleure compréhension des interrelations entre les postes de travail et des spécificités des métiers.
  • Intérêt renforcé pour l’usage professionnel et personnel des tablettes numériques.
  • Organisme de formation

Pour les organismes de formation

Conditions de réussite

  • Choisir les experts en fonction de leur connaissance du métier, de leurs qualités de vulgarisateur et de leur expérience de pédagogue.
  • Prévoir du temps pour mettre en confiance l’expert qui sera filmé.
  • Favoriser la réalisation de la cueillette des données et du montage des vidéos par la même personne.
  • Planifier le choix des plans pouvant être tournés en usine.
  • Adapter le contenu au contenant demande un travail d’équipe entre la ressource externe et la personne chargée du transfert sur la tablette à l’interne.

Effets perçus

  • Choisir des photos et des schémas d’illustration est plus aisé sur support vidéo.
  • Transcrire les informations recueillies de cette manière comporte moins de risque d’erreur d’interprétation.
  • Acquisition d’une solide expertise.

Perspectives d’avenir

  • Documenter d’autres postes dans les mêmes entreprises sera plus rapide.
  • Suivre les expérimentations et mettre à jour les données renforceront le partenariat entre l’organisme de formation et les entreprises.

Leçons tirées

  • Tenir compte du décalage entre l’échéancier de réalisation projeté et celui de l’entreprise.
  • Prévoir un investissement initial en temps de formation à l’interne et pour l’acquisition du matériel adéquat.

Extrait

La tablette numérique est un outil bien adapté au transfert intergénérationnel des compétences en milieu manufacturier. Bien sûr, elle ne remplace pas le formateur, mais elle est efficace comme support au compagnonnage ou comme soutien à l’autoapprentissage. Voilà la principale conclusion d’un projet d’expérimentation mené par le CEFRIO.

L’Observatoire compétences-emplois (OCE) est un centre de recherche et de transfert de connaissances sur le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’oeuvre basée à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). L’OCE regroupe des chercheurs et des professionnels de différentes disciplines qui ont une expertise fine du domaine.

Sa mission est d’alimenter la réflexion, la prise de décision et l’action des acteurs du marché du travail et ainsi de contribuer au développement des compétences de la main-d’oeuvre au Québec.

Observatoire compétences-emplois (OCE)
1205, rue Saint-Denis
Pavillon Paul Gérin-Lajoie, local N-5920
Montréal (Québec), Canada
H2X 3R9
Voir sur la carte

Téléphone : 514 987-3000 poste 1085
Courriel : oce@uqam.ca