Juin 2019 | Vol.9 | N°3

 

Mot de la rédaction

Il y a, au Québec, une forme de cécité collective sur la mission de la formation professionnelle. Alors qu’il y a longtemps qu’elle n’est plus une voie de scolarisation pour les jeunes – depuis la réforme Ryan en fait – les gouvernements s’évertuent à la promouvoir auprès de cette clientèle. Sans cesser de le faire (parce qu’il y a derrière des enjeux politico-institutionnels de taille), Robert Goyer suggère de la promouvoir aussi pour ce qu’elle est : un filet de sécurité pour les adultes qui reviennent aux études. Autre objet de réflexion, la notion d’adéquation formation-emploi. Polysémique à souhait, il est difficile de s’entendre sur le diagnostic et les actions à entreprendre. Félix B. Simoneau propose des balises qui rendent compréhensibles les points de vue et les mésententes sur ce sujet. Les compétences du futur…, les référentiels pullulent sur la thématique, tous plus intéressants les uns que les autres. Celui présenté par Matthieu Josselin et Yves Chochard est un des plus saisissants. Pour être clair, il donne un peu le vertige. Les plus agés d’entre nous aurons le sentiment d’être largués, alors que les plus jeunes possèdent déjà ces compétences. Preuve que nous sommes entrés de plein pied dans ce 21e siècle. Enfin, Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette viennent de publier un rapport sur la surqualification des diplômés québécois. Bonne nouvelle, le Québec se compare avantageusement aux autres provinces sur le phénomène. Néanmoins, les chiffres sont préoccupants et cela mérite qu’on s’y intéresse.

Je vous souhaite une bonne lecture et un bel été !

Sylvie Ann Hart

Co-directrice de l’OCE

Articles

Adéquation formation-emploi : de quoi parle-t-on ?
Adéquation formation-emploi : de quoi parle-t-on ?

Depuis quelques années, l’adéquation formation-emploi est considérée comme l’un des principaux défis économiques du Québec. De nombreuses actions publiques ont été mises en œuvre en ce sens 1). Toutefois, s’il y a consensus sur l’importance de l’adéquation, les...

Les compétences du futur
Les compétences du futur

Depuis une vingtaine d’années paraissent des référentiels de compétences du 21e siècle. Ces référentiels sont nombreux et l’Observatoire en a présenté quelques-uns en 2013 (Ouellet et Hart, 2013) 1). Tous ces référentiels se ressemblent, mais depuis peu, on voit...

Promouvoir la formation professionnelle autrement
Promouvoir la formation professionnelle autrement

« Dans un contexte où nul ne peut prédire de quelles compétences les citoyens auront besoin d’ici les 20 prochaines années, préserver et renforcer la richesse du parcours scolaire de nos jeunes constitue l’un des meilleurs gages de leur réussite dans...

L’Observatoire compétences-emplois (OCE) est un centre de recherche et de transfert de connaissances sur le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’oeuvre basée à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). L’OCE regroupe des chercheurs et des professionnels de différentes disciplines qui ont une expertise fine du domaine.

Sa mission est d’alimenter la réflexion, la prise de décision et l’action des acteurs du marché du travail et ainsi de contribuer au développement des compétences de la main-d’oeuvre au Québec.

Observatoire compétences-emplois (OCE)
1205, rue Saint-Denis
Pavillon Paul Gérin-Lajoie, local N-5920
Montréal (Québec), Canada
H2X 3R9
Voir sur la carte

Téléphone : 514 987-3000 poste 1085
Courriel : oce@uqam.ca