Évaluation des retombées du programme de testeur de jeux vidéo

Le programme de testeur de jeux vidéo est une formation de 5 mois qui s’appuie sur la formule pédagogique de l’alternance travail-études. Il est offert par Intégration Jeunesse du Québec (IJQ), un organisme à but non-lucratif dont la mission est de soutenir l’intégration des jeunes adultes sans emploi en leur offrant des services intégrés, axés à la fois sur leurs besoins et sur ceux du marché du travail.

 

Objectifs de la recherche

L’objectif général de la recherche est d’évaluer les retombées du programme pour les personnes formées et les entreprises formatrices. Un modèle logique de la formation, c’est-à-dire un outil visuel permettant de représenter le déroulement, les participants et la raison d’être du programme, sera conçu à partir d’entrevues avec les conseillères du programme et d’une analyse de la documentation existante (p. ex., plan de formation, cahier de stage, liste de participants).

Le premier objectif spécifique est de décrire le profil des participants, dans le but de faire ressortir les spécificités du programme à ce niveau. À partir de documents collectés dans l’organisme, nous réaliserons tout d’abord une analyse des données sociodémographiques des participants de 12 premières sessions du programme.

Le second objectif spécifique consiste à évaluer l’efficacité pédagogique du programme. Nous mesurerons l’acquisition de savoir, savoir-faire (compétences techniques) et savoir-être (compétences personnelles, sociales et transversales) des jeunes adultes participant à la session 2018-2019 du programme. un instrument sera conçu pour mesurer le développement et le transfert dans le milieu de travail de compétences générales et techniques acquises en formation. L’instrument sera construit en collaboration avec les formateurs et conseillères, en suivant les huit étapes de la méthode CGQET (voir projet PEERS). 

Le troisième objectif spécifique de la recherche porte sur les effets à long terme. Il consiste à évaluer les impacts du programme sur les parcours professionnels des personnes formées et sur le fonctionnement des entreprises formatrices. 

    1. Un premier sondage en ligne sera adressé aux participants des précédentes sessions du programme;
    2. Un second sondage téléphonique sera soumis aux entreprises formatrices de la 13e session de formation afin de déterminer les bénéfices à court terme (valeur travail productif de la personne formée) et à moyen terme (baisse des coûts de recrutement) ainsi que les bénéfices intangibles du programme (innovation, partage de connaissances).

Principaux résultats 

À venir

Partenaire 

Équipe de recherche

Yves Chochard, chercheur
Claudia Royer, collaboratrice de recherche
Ginette St Louis, collaboratrice de recherche
Alexandre Vinet, collaborateur de recherche

Informations

Durée: Automne 2018- Automne 2019 

Voir toutes les recherches >

L’Observatoire compétences-emplois (OCE) est un centre de recherche et de transfert de connaissances sur le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’oeuvre basée à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). L’OCE regroupe des chercheurs et des professionnels de différentes disciplines qui ont une expertise fine du domaine.

Sa mission est d’alimenter la réflexion, la prise de décision et l’action des acteurs du marché du travail et ainsi de contribuer au développement des compétences de la main-d’oeuvre au Québec.

Observatoire compétences-emplois (OCE)
1205, rue Saint-Denis
Pavillon Paul Gérin-Lajoie, local N-5920
Montréal (Québec), Canada
H2X 3R9
Voir sur la carte

Téléphone : 514 987-3000 poste 1085
Courriel : oce@uqam.ca