Conférence internationale - Politiques publiques en matière de formation et d'éducation continue en Europe

La Commission Européenne a confié à Paolo Federighi le mandat de rassembler et d’analyser les statistiques disponibles pour dresser un portrait de la participation des adultes à l’éducation et la formation en Europe. Le premier de ces résultats est percutant : le principal facteur affectant positivement l’accessibilité, avant le secteur d’activité ou le niveau de scolarisation, c’est la ville, la région et le pays. C’est donc dire l’importance des politiques publiques sur le phénomène. Pour Paolo Federighi, ces politiques doivent poursuivre trois grands objectifs : garantir la présence d’une main-d’œuvre qualifiée, garantir un accès égal à la formation et promouvoir l’inclusion de ceux qui sont peu scolarisés. Pour ce faire, elles doivent agir sur l’offre et la demande de formation là où leur intervention est nécessaire pour maintenir l’équilibre et c’est là qu’est tout le défi.

Dans le cadre de cette conférence, Paolo Federighi présente les résultats de cette étude et des pistes de solutions pour l’établissement de politiques publiques qui peuvent agir sur les déséquilibres entre l’offre et la demande de main-d’œuvre. Une belle source d’inspiration pour nous québécois qui sommes à la recherche de politiques, mesures et programmes favorisant l’adéquation entre la formation et l’emploi.

Conférencier : Paolo Federighi, professeur à l’Université de Florence en Italie, membre du Comité sur la formation continue de la Commission européenne et ancien président de l’Association européenne de l’éducation des adultes.


Programme et présentations

Paolo Federighi – Des politiques publiques efficaces en matière de formation et d’éducation continue, Paolo Federighi.

Peu de données portent sur l'éducation et la formation des adultes et ceci constitue un frein à la compréhension de l'impact de ces activités, notamment sur les capacités d'innovation d'un pays. Ce constat en tête, la Commission Européenne a confié à Paolo Federighi le mandat de rassembler et d'analyser les statistiques disponibles pour dresser un portrait de la participation des adultes à l'éducation et la formation en Europe. Le premier de ces résultats est percutant : le principal facteur affectant positivement l'accessibilité, avant le secteur d'activité ou le niveau de scolarisation, c'est la ville, la région et le pays. C'est donc dire l'importance des politiques publiques sur le phénomène. Pour Paolo Federighi, ces politiques doivent poursuivre trois grands objectifs : garantir la présence d'une main-d'œuvre qualifiée, garantir un accès égal à la formation et promouvoir l'inclusion de ceux qui sont peu scolarisés. Pour ce faire, elles doivent agir sur l'offre et la demande de formation là où leur intervention est nécessaire pour maintenir l'équilibre et c'est là qu'est tout le défi. Dans le cadre de cette conférence, Paolo Federighi présente les résultats de cette étude et des pistes de solutions pour l'établissement de politiques publiques qui peuvent agir sur les déséquilibres entre l'offre et la demande de main-d'œuvre. Une belle source d'inspiration pour nous québécois qui sommes à la recherche de politiques, mesures et programmes favorisant l'adéquation entre la formation et l'emploi. Paolo Federighi est professeur à l’Université de Florence en Italie et membre du Comité sur la formation continue de la Commission européenne. Il fut également président de l’Association européenne de l’éducation des adultes.

Lieu

UQAM

Date

Le mardi 18 novembre 2014

Conférencier(s)

  • Paolo Federighi
Facebook
Google+
https://oce.uqam.ca/colloque/politiques-publiques-matiere-de-formation-deducation-continue-etude-commandee-commission-europeenne">
LinkedIn